Polyarthrite Rhumatoïde en 100 questions

Les annexes

15. Principes de traitement de la polyarthrite rhumatoïde au cours d'une grossesse

Dernière mise à jour : 30-05-2006

Interrompre tous les traitements ne paraissant pas indispensables.


Corticoïdes : Utilisables pendant toute la durée de la grossesse.


Anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) :
- non formellement contre-indiqués
- interrompre si possible avant 32 semaines de gestation (8ème mois de grossesse)


Traitements de fond :

- à interrompre 3 mois avant d'envisager une grossesse :
 . méthrotrexate
 . chlorambucil
 . cyclophosphamide
 . leflunomide : la procédure de "wash-out" (cf. Annexe 4) permet d'éliminer le traitement. Un délai "de sécurité" de quelques semaines après la procédure de "wash-out" est recommandé.

- à interrompre 6 mois avant d'envisager une grossesse :
. Etanercept
. Infliximab
. Humira

- à interrompre lorsque la grossesse est connue (pour certains rhumatologues, possibilités de poursuivre durant la grossesse) :
. antimalariques
. sels d'or
. sulfasalazine
. D-pénicillamine
. ciclosporine

- pour certains, reprise du traitement s'il était efficace au 7ème mois de grossesse pour éviter le rebond après l'accouchement.

- pour d'autres, discuter cas par cas après l'accouchement.
Précédent Haut de page Suivant