Polyarthrite Rhumatoïde en 100 questions

Les 100 questions

66. Peut-on calmer ses douleurs par le chaud ou le froid ?

Dernière mise à jour : 30-05-2006

L'application de chaud sur une articulation douloureuse, mais peu inflammatoire, soulage les douleurs articulaires chroniques qui persistent en dehors des poussées.
Pour appliquer du froid, le plus simple est de prendre une vessie de glace. On peut aussi utiliser des thermo-compresses qui libèrent du froid ou du chaud selon qu'on les refroidit ou les chauffe avant utilisation. Les thermo-compresses sont des poches fermées remplies d'un produit gélatineux capable d'absorber le chaud ou le froid en une dizaine de minutes et ensuite de le libérer sur l'articulation douloureuse pendant une heure environ. On refroidit la thermo-compresse en la plaçant dans le congélateur et on la réchauffe dans une casserole d'eau chaude ou dans le four à micro-ondes. Ces thermo-compresses s'achètent en pharmacie ou dans des magasins spécialisés dans la vente de matériel médical et paramédical. Elles sont réutilisables au même titre qu'une bouillotte. Elles ne sont pas remboursées par la Sécurité Sociale. N'appliquez pas directement la source de froid sur la peau (elle brûle) ; enveloppez-la dans une serviette.
On peut appliquer de la chaleur de plusieurs manières. Personne ne niera les bienfaits d'un bon bain chaud pour se détendre, raccourcir le dérouillage matinal ou calmer les douleurs de fin de journée. La bouillotte d'eau chaude reste très utile en dépit de la commercialisation récente des thermo-compresses qui libèrent doucement de la chaleur, comme les applications de paraffine ou de boue chaude (ces dernières n'étant possibles que dans un cabinet de kinésithérapie ou dans une maison de cure). Certains kinésithérapeutes sont équipés d'appareils qui, en libérant des courants électriques ou des ultrasons, réchauffent les tissus et calment les douleurs. Attention ! Le passage du courant peut irriter rapidement une peau fragile.

Notre conseil

Le chaud et le froid (selon l'état inflammatoire de l'articulation soignée) sont de vieux remèdes efficaces et peu chers, sans danger et facilement disponibles. Cependant, nous vous déconseillons l'utilisation des ultrasons et des courants électriques : beaucoup de temps perdu pour un gain minime.
Précédent Haut de page Suivant