Ostéoporose en 100 questions

Les 100 questions

9. L'ostéoporose est-elle douloureuse ?

Dernière mise à jour : 30-11-2005

L'ostéoporose est une maladie silencieuse et indolore. La douleur n'apparaît qu'au moment d'une complication qui peut révéler la maladie : la fracture (tassement vertébral, fracture du col fémoral ou des os du poignet). Le tassement vertébral est souvent responsable de violentes douleurs de la colonne (dorsale ou lombaire) mais il existe aussi des tassements très peu douloureux qui font évoquer à tort des douleurs en rapport avec une arthrose. Même sévères, les tassements n'entraînent qu'exceptionnellement des complications neurologiques (compressions des racines nerveuses ou de la moelle épinière). L'épisode douloureux peut faire suite à un effort même modéré, à un "faux mouvement", une chute... Parfois, ces événements ne sont pas retrouvés.
À plus long terme, les tassements vertébraux entraînent une réduction de la taille plus ou moins importante, des déformations de la colonne (dos qui se voûte, modification des courbures de la colonne vertébrale, douleurs du bas du dos et parfois douleurs de contact entre les côtes et le bassin du fait de la perte de taille) et un retentissement sur la qualité de vie. Les douleurs du bas du dos sont souvent aggravées par les efforts, les exercices, par la station debout ou assise prolongée et sont soulagées par le repos. Ces douleurs chroniques peuvent être liées à des microfractures des corps vertébraux ou résulter de la modification des courbures de la colonne vertébrale.

Notre avis

Le meilleur moyen de lutter contre la douleur est de prévenir la fracture... donc la perte osseuse !
Précédent Haut de page Suivant