Ostéoporose en 100 questions

Les 100 questions

22. Quelles sont les méthodes de la densitométrie ?

Dernière mise à jour : 30-11-2005

Le principe de toutes les mesures de densitométrie est l'application d'une loi physique simple : lorsqu'un faisceau d'énergie traverse un solide, une certaine quantité de cette énergie est absorbée. Cette absorption par le corps solide est d'autant plus grande que densité est élevée. La méthode consiste donc à émettre une quantité d'énergie et à mesurer l'énergie restante après la traversée de l'os. La différence est la quantité absorbée ; c'est la raison pour laquelle ces techniques s'appellent souvent absorptiométrie.
Vous verrez parfois d'autres termes, tous synonymes : densitométrie osseuse, ostéodensitométrie, absorptiométrie biphotonique, DEXA (qui signifie Dual Energy Xray Absorptiometry ou absorptiométrie à rayons X en double énergie).
La source d'énergie la plus simple à utiliser est une source de rayons X, comme pour la radiographie standard. C'est pourquoi les méthodes s'appellent absorptiométrie à rayons X. Plusieurs os peuvent être mesurés : superficiels (comme le radius au poignet) ou au contraire profonds (comme la colonne vertébrale ou le col du fémur).

Notre avis

La méthode de référence est actuellement l'absorptiométrie biphotonique à rayons X (cf. Questions suivantes).
Précédent Haut de page Suivant