Ostéoporose en 100 questions

Les 100 questions

67. Comment faire pour limiter les chutes ?

Dernière mise à jour : 30-11-2005

La chute est le résultat d'un malheureux concours de circonstances. Pour éviter les chutes, il faut identifier, et dans la mesure du possible, corriger tous les facteurs susceptibles de faire tomber. Parmi ceux-ci, il faut distinguer les défaillances corporelles, les imprudences et les causes de chutes dans votre environnement. Il faut :
• avoir une activité physique régulière pour entretenir sa forme physique ;
• connaître ses limites pour ne pas prendre des risques excessifs. Faire du sport, sans oublier les années, même si vous vous sentez toujours aussi jeune ;
• faire éventuellement de la kinésithérapie pour corriger ses défaillances (perte de la souplesse d'une cheville, manque d'équilibre, etc.) ;
• faire surveiller ses yeux régulièrement : une baisse de l'acuité visuelle peut faire rater une marche... ;
• éviter les médicaments qui altèrent la vigilance. Il ne s'agit pas seulement des somnifères, mais aussi de certains médicaments qui calment les douleur ;
• éviter de se lever brusquement de son lit, surtout si vous suivez un traitement pour la tension. Si vous avez des vertiges en changeant de position, prévenez votre médecin ;
• éviter de trop boire le soir avant de se coucher et, en cas de traitement diurétique, éviter de le prendre en fin de journée. Sinon, le risque est grand d'avoir besoin d'aller aux toilettes la nuit ;
• à la maison, supprimer tout ce qui peut faire tomber (tapis glissants, fils électriques, etc.) et installer un bon éclairage (en particulier, une lampe de chevet ou une veilleuse, qui peut même être à allumage automatique, etc.). On tombe souvent quand on se lève la nuit. Attention dans la salle de bains : le sol est souvent glissant, la baignoire difficile à enjamber et les tapis de douche dérapent souvent ;
• à l'extérieur, faire attention (en particulier dans les escaliers, s'il y a des travaux, s'il n'y a pas beaucoup de lumiè re, s'il a plu et que le sol est glissant, etc.) ;
• bien se chausser (chaussures avec une semelle antidérapante, talon pas trop haut, bon maintien du pied).

Notre avis

Méfiez-vous en particulier de la salle de bains et des levers nocturnes.
Précédent Haut de page Suivant