Lupus en 100 questions

Les 100 questions

2. MIEUX COMPRENDRE comment se manifeste un lupus

24. Le lupus peut-il faire baisser mes globules blancs ?

Dernière mise à jour : 30-12-2010

OUI. Qu’est-ce qu’une baisse des globules blancs appelée leucopénie ?
Il y a deux types de globules blancs distingués sur la formule sanguine, appelée hémogramme :
Les polynucléaires, qui détruisent directement les microbes.
Et les lymphocytes, qui participent activement à la réponse immunitaire, déréglée au cours du lupus. Ces globules blancs peuvent également devenir la cible de la réaction auto-immune. Cela va donc se traduire par une baisse, appelée leucopénie.
Quelles sont les causes de leucopénie dans le lupus ?
Dans le lupus, la leucopénie la plus fréquente est une baisse des lymphocytes appelée lymphopénie. Cette lymphopénie, très fréquente, est un critère de classification du lupus, mais elle n’est pas spécifique car de nombreuses autres maladies et des traitements, comme les immunosuppresseurs et les corticoïdes, peuvent aussi entraîner cette anomalie.
Une baisse des polynucléaires neutrophiles, appelée neutropénie, peut également être observée au cours d’un lupus, mais il faut s’assurer qu’il n’existe pas d’autre cause plus simple, comme une carence vitaminique.
La neutropénie est également liée à des phénomènes auto-immuns dirigés contre les polynucléaires. Une neutropénie importante peut faciliter l’apparition d’infections à microbes.
Que faut-il faire en cas de leucopénie ?
En pratique, au cours du lupus, la plupart des leucopénies, qui sont surtout les lymphopénies, ne nécessitent aucun traitement. En revanche, si le lupus provoque une baisse importante de l’ensemble des globules blancs, notamment des polynucléaires neutrophiles, et éventuellement des autres cellules sanguines (des globules rouges et des plaquettes), il peut être nécessaire de traiter par un immunosuppresseur.
Ce médicament a pour objectif de réduire la réponse auto-immune pour permettre à la moelle de produire de nouveau les cellules sanguines

A retenir

Le lupus peut entraîner une leucopénie (c’est-à-dire une baisse des globules blancs) qui est le plus souvent une lymphopénie (baisse des lymphocytes) ou plus rarement une neutropénie (baisse des polynucléaires neutrophiles). Ces leucopénies ne nécessitent, le plus souvent, aucun traitement, sauf quand elles sont responsables d’infections, ce qui est une situation très rare.
Précédent Haut de page Suivant