Lupus en 100 questions

Les 100 questions

2. MIEUX COMPRENDRE comment se manifeste un lupus

37. Mes doigts deviennent parfois « tout blanc », est-ce le phénomène de Raynaud ? Quel est le rôle de mon lupus ?

Dernière mise à jour : 30-12-2010

Le phénomène, ou syndrome de Raynaud, est un trouble transitoire de la circulation du sang au niveau des extrémités touchant les doigts, parfois les orteils, plus rarement le nez ou les oreilles. Les signes apparaissent par épisodes, durant lesquels les régions atteintes deviennent brutalement blanches et s’engourdissent avant de passer par une phase violacée puis rouge (indiquant le retour de la circulation dans les vaisseaux qui se décontractent). Des fourmillements douloureux, des pulsations et un engourdissement, avec ou sans perte de sensibilité, sont souvent associés.
Ce syndrome est parfois comparé à une « migraine des doigts ». Fréquent dans la population générale (une personne sur 10), il se rencontre plus fréquemment au cours du lupus (environ 20 à 30 patients/100) où il demeure bénin, sans risque de nécrose des doigts à la différence du syndrome de Raynaud associé à la sclérodermie.
Quels sont les éléments déclenchants?
Le plus souvent, ce phénomène se déclenche à la suite de l’exposition au froid qui entraîne une vasoconstriction (resserrement des petits vaisseaux par contraction exagérée de leur paroi).
D’autres facteurs déclenchants sont connus : une émotion intense, le stress, les vibrations (manipulation répétitive et régulière d’outils mécaniques vibrants type marteau-piqueur). Ce phénomène est aggravé par le tabac cf question 63.
Peut-on attenuer le syndrome de Raynaud ?
Souvent, au cours du lupus, le syndrome de Raynaud n’est qu’une simple curiosité. S’elles occasionnent une gêne réelle, les crises de Raynaud peuvent être atténuées par une bone protection contre le froid. Dans certains cas plus sévères, une prise quotidienne de certains médicaments appelés inhibiteurs calciques peut apporter un bénéfice en diminuant le nombre et la fréquence des crises cf question 63.

A retenir

Le phénomène de Raynaud est plus fréquent chez les personnes atteintes d’un lupus que dans la population générale. Il se caractérise par un trouble brutal et bref de la circulation du sang dans les doigts ou les orteils. Les signes apparaissent volontiers à la suite d’une exposition au froid. Les régions atteintes deviennent alors blanches et s’engourdissent. Certains médicaments préventifs peuvent réduire la gêne occasionnée par ce phénomène de Raynaud.
Précédent Haut de page Suivant