Spondyloarthrite en 100 questions

Les 100 questions

2. Diagnostic et évolution de la Spondylarthrite

16. Quels sont les signes de l'ankylose rachidienne ?

Dernière mise à jour : 30-09-2005

L'ankylose est due à l'ossification des ligaments et des articulations entourant les vertèbres. Elle est responsable d'une perte de la souplesse rachidienne (raideur). Cette raideur peut se faire dans une position normale ou anormale (attitude vicieuse). Les attitudes anormales les plus souvent observées sont :
• d'abord la perte de la cambrure des reins (le terme médical est "perte de la lordose lombaire") (a) ;
• peut s'ensuivre une position penchée en avant, due à une bosse du dos (le terme médical est "cyphose dorsale") (b). Dans ce cas, le patient essaie de corriger cette position en relevant la tête ;
• peut s'ensuivre une ankylose du cou qui va alors empêcher le malade de relever la tête (c). Ici, la gêne peut être très importante, notamment si l'attitude vicieuse est telle que le patient n'arrive pas à voir en face de lui (d).
Q16a

À retenir

L'ankylose est rarement observée à l'heure actuelle. Si elle survient malgré tout, il faut tout faire pour que cette ankylose ne se fasse pas en attitude anormale.
Précédent Haut de page Suivant