Spondyloarthrite en 100 questions

Les 100 questions

2. Diagnostic et évolution de la Spondylarthrite

18. Peut-on prévenir l'ankylose rachidienne ?

Dernière mise à jour : 30-09-2005

Cette question en sous-entend en fait deux :
• Peut-on prévenir l'ossification des ligaments ?
• Peut-on empêcher les attitudes vicieuses de s'installer ?
Il n'est pas évident de répondre à la première partie de la question. Toutefois, le nombre de patients ayant une évolution de la maladie se faisant vers l'ossification (l'ankylose) est de plus en plus rare. En d'autres termes, on voit moins d'ankylose en 2000 chez des patients ayant commencé leur maladie en 1980 qu'on en voyait en 1950 chez des patients ayant débuté leur maladie en 1930. Le traitement anti-inflammatoire non stéroïdien pris depuis les années 60 pourrait être un moyen efficace pour empêcher cette ossification d'apparaître. Des études sont en cours pour évaluer l'effet des anti-TNF sur cette ankylose.

À retenir

Le traitement anti-inflammatoire non stéroïdien, pris lors des poussées douloureuses de l'inflammation, pourrait avoir, à côté de l'effet immédiat sur la douleur, un autre effet favorable à plus long terme, à savoir la prévention de l'ankylose. On peut également espérer que les nouveaux traitements (anti-TNF) auront également cet effet.
Précédent Haut de page Suivant