Spondyloarthrite en 100 questions

Les 100 questions

2. Diagnostic et évolution de la Spondylarthrite

19. Comment empêcher les attitudes vicieuses de s'installer ?

Dernière mise à jour : 30-09-2005

Le plus simple est de ne pas se mettre en attitude vicieuse. Comme on l'a vu, cette attitude survient de manière inconsciente pendant le sommeil, en cas de poussée inflammatoire. Le seul moyen logique est surtout de ne pas hésiter à prendre des anti-inflammatoires non stéroïdiens dès lors qu'il existe des signes cliniques de poussée inflammatoire (douleur nocturne, raideur matinale).
En plus des médicaments, il est essentiel de conserver une bonne position par des mesures "physiques" diverses. Nous recommandons notamment des séances de posture pluri-quotidiennes (cf. Annexe 5). Un corset peut également être utile dans certains cas (cf. question 65).

À retenir

Un traitement anti-inflammatoire non stéroïdien bien adapté, couplé à des moyens physiques simples, suffit le plus souvent à prévenir l'ankylose et les attitudes vicieuses qui en résultent.
Précédent Haut de page Suivant