Spondyloarthrite en 100 questions

Les 100 questions

2. Diagnostic et évolution de la Spondylarthrite

20. Quels sont les signes de l'atteinte de la paroi thoracique ?

Dernière mise à jour : 30-09-2005

La paroi de la cage thoracique (qui contient notamment le cœur et les poumons) est constituée en arrière par la colonne vertébrale, en avant par le sternum, et sur les côtés par les côtes qui unissent la colonne vertébrale et le sternum. Il existe donc de très nombreuses articulations qui peuvent être touchées dans la spondylarthrite.
En dehors des douleurs inflammatoires du dos (dorsalgies), on retient comme signes plus spécifiques de l'atteinte articulaire de la paroi thoracique :
• une augmentation des douleurs lors des efforts de toux ou d'éternuement en cas d'atteinte articulaire ;
• l'existence de douleurs localisées sur la poitrine qui peuvent faire craindre à tort une atteinte du cœur.
Ce dernier diagnostic est facilement écarté car la douleur due à la spondylarthrite est très localisée et réveillée par la pression d'un point précis de la paroi thoracique comme par exemple l'endroit de l'articulation manubrio-sternale (Figure).
Q20a

À retenir

L'atteinte de la paroi thoracique peut être responsable de douleurs très localisées, aggravées par les efforts de toux et d'éternuement. Ces caractéristiques les font facilement se différencier des douleurs de poitrine que l'on rencontre au cours des maladies cardiaques comme l'infarctus.
Précédent Haut de page Suivant