Spondyloarthrite en 100 questions

Les 100 questions

2. Diagnostic et évolution de la Spondylarthrite

27. À quoi est due la douleur du talon ?

Dernière mise à jour : 30-09-2005

Il n'y a pas une, mais plusieurs causes à la douleur du talon. Pour mieux comprendre, tout d'abord une petite leçon d'anatomie ! Le tendon d'Achille, qui fixe le muscle du mollet (triceps) sur l'os du talon (calcanéum), est en fait en continuité avec une toile fibreuse solide (aponévrose plantaire) qui couvre la plante du pied et maintient son architecture. Le tendon d'Achille est contre l'os du talon dans ses derniers centimètres et, pour éviter les frottements à chaque pas, des structures protectrices lubrifiantes sont interposées entre os et tendon. Ces structures s'appellent des bourses séreuses. Elles permettent au tendon de glisser sans frottement sur l'os à chaque fois que le pied bouge. Ces bourses séreuses sont constituées d'une membrane qui est voisine de la membrane synoviale des articulations et peuvent être le siège d'une inflammation comme les articulations. On parle alors de "bursite".
• La douleur du dessous du talon (terme médical : talalgie inférieure) est une enthésiopathie.
• La douleur en arrière du talon (terme médical : talalgie postérieure) peut être due soit à une enthésiopathie, à l'endroit où le tendon d'Achille pénètre dans le calcanéum (dans ces cas, il y a une douleur sans gonflement), soit à une inflammation d'une bourse en avant ou en arrière du tendon d'Achille (on parle alors de bursite pré- ou rétro-achilléenne). La bourse contient du tissu synovial et sert à éviter les frictions contre le tendon d'Achille avec soit la chaussure en arrière, soit l'os en avant.
Q27

À retenir

La douleur du dessous du talon est due à une enthésiopathie, la douleur en arrière du talon peut être également due à une enthésiopathie, mais aussi à une inflammation d'une bourse séreuse.
Précédent Haut de page Suivant