Spondyloarthrite en 100 questions

Les 100 questions

3. Traitement de la Spondylarthrite

51. Quelles sont les indications de l'administration des AINS par voie intramusculaire ?

Dernière mise à jour : 30-09-2005

Ici encore, il n'y en a guère. Deux éléments à comprendre : le risque d'avoir un effet secondaire digestif lié à la prise d'AINS n'a rien à voir avec sa voie d'administration (par la bouche ou en intramusculaire), mais est lié à son mécanisme d'action. En d'autres termes, le risque d'avoir une intolérance digestive est le même que l'AINS soit avalé ou injecté dans la fesse. L'efficacité des AINS est la même quelle que soit la voie d'administration. Seule, la rapidité d'action diffère (mais seulement de quelques heures), ce qui est de peu d'intérêt au cours de la spondylarthrite. Enfin, dernier élément, et non des moindres, il existe avec certains AINS un risque d'infection ou d'intolérance locale (nécrose des muscles de la fesse après injection intramusculaire d'AINS).

Notre conseil

Éviter les injections intramusculaires d'AINS.
Précédent Haut de page Suivant