Spondyloarthrite en 100 questions

Les 100 questions

3. Traitement de la Spondylarthrite

84. Quand et pourquoi avoir recours à la chirurgie au cours de la spondylarthrite ?

Dernière mise à jour : 30-09-2005

Nous avons déjà abordé les indications de la chirurgie :
• en cas de talalgie postérieure rebelle (cf. Question 80) ;
• en cas de persistance d'inflammation d'arthrite périphérique (justifiant alors une synovectomie) (cf. Question 81) ;
• en cas d'atteinte articulaire périphérique destructrice (justifiant alors soit une arthrodèse, soit une mise en place de prothèse (cf. Question 81).
La chirurgie peut également être (mais exceptionnellement) indiquée en cas d'atteinte axiale et notamment pour réparer une fracture ou pour réparer une attitude vicieuse trop prononcée (par exemple, dos voûté et projection de la tête et du cou en avant telle que le patient ne peut plus voir la ligne d'horizon en face de lui).

Notre conseil

Les indications chirurgicales sont limitées au cours de la spondylarthrite. La décision d'opérer doit être collégiale, c'est-à-dire posée au mieux après avis à la fois du patient, du rhumatologue, du rééducateur et du chirurgien orthopédiste.
Précédent Haut de page Suivant