Spondyloarthrite en 100 questions

Les 100 questions

2. Diagnostic et évolution de la Spondylarthrite

42. Existe-t-il des moyens permettant d'établir un pronostic ?

Dernière mise à jour : 30-09-2005

Oui, mais aucun n'est parfait. Il existe tout au plus des signes cliniques qui, s'ils sont absents au début (dans les deux premières années de la maladie), sont prédictifs d'un bon pronostic à long terme.
C'est ainsi qu'un patient ayant les caractéristiques suivantes durant les 2 premières années d'évolution de sa maladie aura très probablement une maladie bénigne à long terme :
• début de la maladie après l'âge de 16 ans ;
• bonne réponse au traitement anti-inflammatoire ;
• sans atteinte de la hanche ;
• sans arthrite périphérique ;
• sans élévation de la vitesse de sédimentation au-delà de 30 min à la première heure ;
• sans raideur rachidienne importante.

À retenir

Il existe des caractéristiques de la maladie qui sont prédictives d'une bonne évolution.
Précédent Haut de page Suivant