Myosites en 100 questions

Les 100 questions

Bridgewater 1. 3. Mieux comprendre les myosites et leurs enjeux - Que sont les myosites ?

16. Les myosites touchent-elles surtout les femmes ? Pourquoi ?

Dernière mise à jour : 12-03-2015

fornelos de montes dating app OUI.
Les myopathies inflammatoires touchent environ deux fois plus de femmes que d’hommes, hormis pour les myosites à inclusions où la proportion s’inverse.

Il y a plusieurs théories pour expliquer la prédominance féminine dans les maladies auto-immunes :

• Le rôle de certaines hormones féminines est impliqué, notamment les œstrogènes, mais il semble peu influencer l’évolution naturelle des myopathies inflammatoires.

• Le rôle du chromosome X de la femme dont les cellules féminines (XX) portent deux exemplaires, alors que les cellules masculines n’en portent qu’un seul (XY). Dans certaines maladies auto-immunes, il a été démontré qu’une femme exprime différemment les gènes de l’immunité portés par le chromosome X qui peut favoriser une hyperactivité du système immunitaire, mais cela n’a jamais été démontré dans les myopathies inflammatoires.

• Enfin, on a rapporté récemment chez la femme la capacité de produire une plus grande quantité de certaines molécules de l’immunité comme l’interféron α. Cette hypothèse est intéressante car cet interféron peut faciliter l’apparition de certaines maladies auto-immunes, comme certaines myopathies inflammatoires.  http://xiquetsdelserrallo.cat/?kisel=citas-en-salud-total-por-internet&d6e=cc  

À retenir

Les myopathies inflammatoires sont plus fréquentes chez la femme que chez l’homme, mais la prédominance féminine n’est pas aussi marquée que d’autres maladies auto-immunes comme le lupus ou le Syndrome de Gougerot Sjögren. Les mécanismes expliquant la prédominance féminine sont complexes.
Précédent Haut de page Suivant