Lupus en 100 questions

Les 100 questions

Icó 4. MIEUX COMPRENDRE comment vivre avec un lupus ?

87. Est-il nécessaire d’avoir un suivi psychologique lorsqu’on est atteint de lupus ?

http://bsjasionka.pl/?kraftovoepivo=randki-w-sieci-darmowe&0e3=e4 Dernière mise à jour : 30-12-2010

flashily OUI, cela peut vous aider pendant les périodes difficiles. Le lupus est une maladie chronique qui peut être « difficile » à vivre. Cette affection entraîne une fatigue, des douleurs et surtout un retentissement psychologique important. La maladie peut être à l’origine de problèmes personnels, liés à l’incompréhension de l’entourage et des difficultés professionnelles. Dans les périodes difficiles, surtout quand apparaît un véritable épuisement et une sensation de tristesse et de découragement, il est nécessaire d’en parler à son entourage et si cela n’est pas suffisant, à l’équipe soignante, notamment le médecin traitant et votre spécialiste. Dans ce cas, l’intervention d’un spécialiste de ces troubles (psychiatre ou psychologue) peut être très utile pour essayer de passer « le cap ». D’autres structures d’entraide, en particulier les associations de malades, peuvent également permettre de passer un moment « difficile ».

A retenir

Le lupus est une maladie chronique qui peut être difficile à vivre. Quand vous passez une période délicate, il faut en parler à votre entourage ou à l’équipe médicale, qui vous aidera.
Vous pourrez bénéficier d’aides psychologiques pour « passer un cap » N’hésitez pas, cela vous aidera.
Précédent Haut de page Suivant