La Polyarthrite Rhumatoïde en 100 questions

Les annexes

11. Information concernant le traitement par le rituximab

Dernière mise à jour : 22-10-2018

Dénomination
Commune
Internationale (DCI)
Rituximab
Dénomination
commerciale de la
biothérapie parente
- Mabthera®
Dénomination
commerciale du ou des
traitements biosimilaires
- Flixabi®
- Rixathon®
- Truxima®
Voie d'administration - Perfusion intraveineuse (par voie IV)
Posologie habituelle - 1000 mg
- 2 perfusions à 15 jours d'intervalle
Délai d'action - Soulagement très rapide dû au fait que la perfusion de rituximab
est précédée d'une injection de 100 mg de cortisone
Durée d'action - Ces 2 perfusions initiales peuvent entraîner une amélioration
de plusieurs mois (en moyenne 9 mois).
- En cas de rechute de la maladie, on peut refaire 2 perfusions,
mais avec un intervalle d'au moins 6 mois par rapport à la
précédente perfusion.
Informations
particulières*
- Pour prévenir les réactions allergiques aux perfusions de
rituximab un traitement anti-allergique et un traitement cortisonique
est administré juste avant la perfusion de rituximab.
- Par prudence et pour assurer une meilleure surveillance, ces
perfusions doivent se faire sous stricte surveillance médicale.
- A ce jour, le rituximab est réservé aux patients réfractaires
aux anti-TNF et/ou aux patients chez qui existe une contreindication
aux anti-TNF.
- Veiller à avoir une contraception efficace.
- En cas de vaccination, demandez conseil à votre médecin.
* Selon la fiche « Utilisation du rituximab dans la Polyarthrite Rhumatoïde -
Information patient » réalisée par le CRI (Club Rhumatismes et Inflammations)
voir Annexe 29
N'hésitez pas à
avertir votre
médecin en cas de
doutes ou de survenues
de certains
symptômes*

* liste non exhaustive
- Allergie (rash cutané)
- Fièvre
- Blessures
- Problèmes dentaires
- Intervention chirurgicale programmée
- Désir de grossesse
- Vaccination
Précédent Haut de page Suivant