La Polyarthrite Rhumatoïde en 100 questions

Les annexes

10. Information concernant le traitement par la ciclosporine

Dernière mise à jour : 22-10-2018

Dénomination
Commune
Internationale (DCI)
Ciclosporine A
Dénomination
commerciale de la
biothérapie parente
- Néoral®
Voie d'administration - per os (par la bouche)
Posologie habituelle - Pour le Néoral®, doses entre 2,5 et 5 mg/kg/jour
Délai d'action - 3 mois
Durée du traitement
nécessaire avant
jugement définitif
- 3 mois
Informations
particulières
Inconvénients qui peuvent être classés en 3 types :
1- Les inconvénients qui peuvent faire courir un risque et
nécessitent une surveillance rigoureuse :
- l’hypertension artérielle : faire surveiller sa tension artérielle
tous les 15 jours (ou avoir son propre autotensiomètre)
- l’atteinte des reins, ce qui justifie le dosage régulier de la
créatinine. En pratique, on surveille ce dosage (prélèvements
sanguins) et on admet qu’il n’y a pas de risque tant qu’elle
n’augmente pas de plus de 30% de la valeur initiale. Vous
devez connaître la valeur initiale et d’autre part la valeur
maximum tolérée (qui peut être encore dans les normes du
laboratoire) mais qui doit faire baisser la dose de ciclosporine
2- Les inconvénients qui peuvent être prévenus :
- le gonflement des gencives par une hygiène dentaire
renforcée (brossage des dents méticuleux)
- les nausées en fractionnant les prises (2 à 3 par jour)
- les fourmillements des mains (la prise de magnésium pour
certains est systématique durant le premier mois
3- les inconvénients qui peuvent être parfois tolérés, parfois
justifier une adaptation des doses comme l’hypertrichose
(augmentation de la pilosité), le gonflement des jambes
N'hésitez pas à
avertir votre médecin
en cas de :
- Fourmillements des mains
- Crampes
- Gonflement des jambes
- Troubles digestifs : nausées, vomissements, modification du
goût (la régression de ce trouble sera progressive)
- Gonglement des gencives
- Trop de pilosité
Précédent Haut de page Suivant