Prothèse Articulaire en 100 questions

Les 100 questions

3. Préparation pour l'intervention et l'anesthésie

41. Quelles fournitures apporter pour l'hospitalisation ?

Dernière mise à jour : 30-05-2005

Pour votre hospitalisation, il est capital d'apporter tout ce qui a été prescrit ou demandé par le chirurgien et l'anesthésiste :
- votre traitement médicamenteux personnel et vos ordonnances ;
- votre carte d'autotransfusion (ou de groupe sanguin) ;
- toutes vos radiographies (mêmes les plus anciennes) et vos résultats de prélèvements sanguins et urinaires ;
- une paire de bas de contention pour la chirurgie de la hanche, du genou ou de la cheville (le choix du modèle de bas est fonction de chaque centre d'orthopédie, demandez conseil à votre anesthésiste) ;
- une paire de cannes anglaises (vous pouvez soit louer les béquilles, soit les acheter). Attention, aujourd'hui, la Sécurité Sociale ne prend plus en charge la location ! En revanche, elle rembourse une partie de l'achat. Pour cela, il vous faudra une ordonnance. Il faut compter environ 25€ pour l'achat d'une paire (remboursée entre 8 et 12€), et 2€ par semaine environ pour la location ;
- des chaussures fermées, confortables, type baskets à “velcros” ou charentaises, à semelles antidérapantes (pour “béquiller” sans risque de chute après la mise en place d'une prothèse de la hanche, du genou ou de la cheville) et un long chausse-pied.
- Afin d'améliorer votre confort et vous sentir plus à l'aise : un nécessaire de toilette (savon, dentifrice, brosse à dents, chewing-gums pour les premiers jours, déodorant, parfum, rasoir, gant, serviette de toilette, brosse, peigne, produits de soins habituels et un miroir pour vous refaire une beauté si vous restez au lit les premiers jours), des serviettes périodiques car l'intervention peut perturber le cycle menstruel. Certaines personnes aiment apporter leur oreiller favori.
- N'oubliez pas d'apporter les numéros de téléphone de la famille et de vos amis, de noter vos nouvelles coordonnées pour les leur communiquer, de la lecture, des mots croisés et de quoi écrire, des timbres et des enveloppes, une radio avec écouteurs, des boules Quiès si vous êtes sensibles au bruit, un chèque pour bénéficier de la télévision et du téléphone. Le temps semble moins long lorsque l'on s'occupe !
- Pensez, enfin, à vos lunettes, à vous munir de vêtements amples, confortables, faciles à enfiler et retirer (chemise de nuit, “jogging”, pyjama, robe de chambre, des slips faciles à enlever (genre slip de bain avec des cordons d'attache sur les côtés ou des scratches pour les enfiler et les enlever aisément après l'intervention.).
- En cas de séjour en centre de convalescence ou de rééducation, votre départ a lieu directement de l'hôpital ou de la clinique : préparez une valise à part et faites suivre votre courrier.

Notre conseil

Laissez chez vous vos objets de valeur, vos bijoux (laissez-les en lieu sûr), votre téléphone portable (interdit du fait d'interférences avec certains appareils médicaux). Pour ne rien oublier, faites-vous une liste des fournitures à emporter comme celle que l'on donne aux femmes enceintes avant d'accoucher !
Précédent Haut de page Suivant