Prothèse Articulaire en 100 questions

Les 100 questions

7. Questions diverses

82. Les prothèses sont-elles remboursées ?

Dernière mise à jour : 30-05-2005

Oui, les interventions pour prothèses (consultations, transports, examens complémentaires, opération, hospitalisation et séjour en centre de convalescence) sont, à ce jour, toutes remboursées, en totalité, par les organismes de Sécurité sociale français.
Certains frais annexes ne sont pas remboursés :

- le ticket modérateur (20 % du coût de l'hospitalisation) reste à votre charge, sauf dans certaines conditions : interventions chirurgicales importantes, affection de longue durée, séjour de plus de 30 jours, accident du travail, bénéficiaire de la CMU complémentaire, etc. C'est alors la caisse d'Assurance Maladie qui s'acquitte du ticket modérateur et cous ne payez que le forfait hospitalier ;

- le forfait hospitalier journalier. De l'ordre de 15 €uros par jour, censé correspondre aux dépenses effectuées pour la nourriture et les activités quotidiennes en dehors d'une hospitalisation. Son montant est fixé par arrêté du ministre de la Santé ;

- le supplément "chambre seule", facturé dans la plupart des cliniques privées (pas à l'hôpital public), de montant très variable. Le montant est fixé par l'établissement ;

- les honoraires complémentaires éventuels facturés par le chirurgien et l'anesthésiste en secteur libéral ;

- la différence éventuelle entre le prix de la journée d'hospitalisation de votre région et celui de la région où se situe l'hôpital dans lequel vous souhaitez être opéré (pour l'hôpital public exclusivement) ;

- téléphone, télévision, transport de sang autologue depuis le centre de transfusion...

Ces différents frais sont cependant souvent couverts, en partie ou en totalité par les mutuelles.

Notre avis

Les prothèses sont remboursées et grâce au tiers payant vous n'avez pas à faire l'avance des frais de l'intervention. Renseignez-vous auprès de votre chirurgien (ou de sa secrétaire), de la surveillante du service hospitalier, sur les montants exacts du forfait journalier en vigueur, du supplément "chambre seule" et du complément d'honoraires éventuel. Contactez votre centre de Sécurité sociale et votre mutuelle avant l'opération afin de savoir quelles dépenses sont couvertes exactement par votre contrat et dans quelles proportions.
Si vous souhaitez être opéré(e) en dehors de votre région d'origine, contactez votre caisse d'assurance maladie afin de savoir si elle accepte de prendre en charge l'opération sur la base du prix de journée en vigueur dans la région où vous serez opéré(e) ou si une partie des frais restera à votre charge. Vous pouvez contacter l'assistant(e) social(e) de l'hôpital (ou rattachée à votre domicile) si besoin.
Précédent Haut de page Suivant