Lupus en 100 questions

Les 100 questions

2. MIEUX COMPRENDRE comment se manifeste un lupus

38. J’ai les yeux secs et la bouche sèche, est-ce à cause de mon lupus ?

Dernière mise à jour : 30-12-2010

Un syndrome sec peut évoquer une maladie auto-immune des glandes de sécrétion (exocrines) : le syndrome de Gougerot- Sjögren.
Un « syndrome sec » est assez fréquent au cours du lupus. Plus d’un tiers des patients atteints d’un lupus se plaignent d’une sécheresse de la bouche et/ou des yeux. Cette sécheresse est liée à une inflammation d’origine immunitaire des glandes qui produisent la salive (glandes salivaires) et les larmes (glandes lacrymales).
Ce syndrome sec auto-immun, appelé syndrome de Gougerot-Sjögren, peutêtre associé à un lupus, mais aussi à d’autres maladies auto-immunes, comme la polyarthrite rhumatoïde. Certains malades ont un syndrome de Gougerot-Sjögren isolé qu’on appelle alors « primaire ».
Comment faut-il prendre en charge ce syndrome sec ?
L’apparition d’un syndrome de Gougerot-Sjögren au cours d’un lupus ne témoigne pas d’une activité de la maladie. Il n’y a pas de traitement curatif de ce syndrome et il justifie donc le soulagement simple des symptômes, reposant sur l’utilisation de larmes et de gel lacrymaux, de salive artificielle et de médicaments qui peuvent stimuler les secrétions (chlorhydrate de pilocarpine).
En cas de sécheresse importante, il est justifié d’avoir l’avis d’un ophtalmologue pour vérifier qu’il n’existe pas de complications oculaires (kératoconjonctivite sèche).
La pratique de soins dentaires réguliers est indispensable, car l’absence de salive réduit les défenses naturelles des dents qui risquent de « s’abîmer ».

A retenir

Près de 30% des patients atteints de lupus souffrent d’un syndrome sec (syndrome de Gougerot-Sjögren). Ce syndrome sec est lié à une réaction auto-immune touchant les glandes qui fabriquent les larmes et la salive. Les symptômes liés à la sécheresse justifient un traitement de « substitution » (larmes artificielles) et si possible des médicaments qui facilitent la sécrétion (pilocarpine).
Précédent Haut de page Suivant