Myosites en 100 questions

Les 100 questions

nutritiously 3. 3. Mieux comprendre comment prendre en charge une myosite - Quels sont les traitements de fond des myosites ?

67. Qu'est-ce qu'un médicament immunosuppresseur ?

femme qui flirt Dernière mise à jour : 12-03-2015

San Juan Bautista Comme son nom l’indique, un traitement immunosuppresseur a pour but de diminuer l’activité du système immunitaire. En effet au cours des myosites, on sait qu’il existe une « hyperactivation » du système immunitaire, notamment de certains globules blancs appelés lymphocytes, qui vont agresser et détruire les cellules musculaires. Les principaux immunosuppresseurs utilisés au cours des myosites sont :
• le methotrexate (Methotrexate®) par voie orale ou en intramusculaire,
• l’azathioprine (Imurel®) par voie orale,
• l’acide mycophénolique (Cellcept® ou Myfortic®) par voie orale,
• moins fréquemment le cyclophosphamide (Endoxan®), surtout en perfusion intraveineuse.

À retenir

Un traitement immunosuppresseur diminue l’activité du système immunitaire qui est hyperactivé au cours des myosites. Beaucoup de ces traitements ciblent les lymphocytes pour en diminuer l’activité.

Précédent Haut de page Suivant