Myosites en 100 questions

Les 100 questions

http://acaramelada.com/?dverikvartiru=mujer-madura-busca-hombre-en-los-angeles-bio-bio&320=e1 3. 8. Mieux comprendre comment prendre en charge une myosite - Peut-on fonder une famille avec une myosite ?

89. Est-ce que je pourrai avoir des enfants ?

Ostuncalco Dernière mise à jour : 12-03-2015

site de rencontre musulman sur locminé OUI.
Il est le plus souvent possible d’avoir des enfants même si on est atteint de myosite. Sachez que même si l’utérus est un muscle, sauf cas exceptionnel, il n’est pas atteint dans les myosites. Cependant, il y a différentes circonstances qui méritent des explications.

  • Quand une myosite est compliquée d’une atteinte cardiaque et/ou pulmonaire sévère et non réversible, une grossesse n’est pas souhaitable car il y a un risque non négligeable pour la maman et le fœtus. Il faut en discuter avec votre médecin.
  • En cas de traitement immunosuppresseur (méthotrexate, cyclophosphamide), il ne faut pas mettre en route de grossesse car il y a risque de malformation foetale liée aux traitements que ces médicaments soient pris par la femme ou par l’homme. En revanche, la prise de faibles doses de cortisone, d’hydroxychloroquine et même d’azathioprine ne contre-indique pas la grossesse. La cortisone à faible dose peut même être conseillée pendant la grossesse.
  • Chez les femmes qui ont eu beaucoup d’immunosuppresseurs, en particulier de cyclophosphamide (Endoxan®), il peut malheureusement être apparu une ménopause précoce définitive qui empêchera toute grossesse. Il faut donc discuter de votre désir de grossesse avec votre médecin avant tout traitement immunosuppresseur.
  • Dans certaines formes de myosites (associées à une connectivite) dans lesquelles on détecterait des anticorps anti-Ro/SSA ou des anticorps antiphospholipides (entraînant des troubles de la coagulation du sang), il faudra effectuer des explorations proposées par votre médecin et éventuellement des traitements préventifs.
  • En cas de difficulté de conception, une fécondation in vitro est possible, mais il faut être attentif au fait que ces techniques nécessitant des traitements hormonaux puissants peuvent avoir une action sur la maladie et chez certains provoquer des troubles de la coagulation qui doivent être prévenus.

Grâce aux progrès médicaux, la prise en charge des grossesses des patientes atteintes de myosite est possible à condition de :

  • Programmer la grossesse, c’est-à-dire prévoir la conception dans une période d’inactivité de la maladie.
  • Utiliser les médicaments nécessaires et contre-indiquer les médicaments qui entraînent un risque pour le fœtus (méthotrexate, cyclophosphamide).
  • Bien surveiller la maladie et le fœtus pendant la grossesse.
  • En cas d‘utilisation indispensable de cyclophosphamide de façon prolongée, il faut envisager préventivement de prélever et de conserver des ovules si vous souhaitez une grossesse future.

À retenir

Une grossesse est tout à fait possible en cas de myosite. Cependant, cette grossesse doit être planifiée et prise en charge avec une surveillance multidisciplinaire. Cette grossesse peut être envisagée si la maladie est inactive et sans complication majeure depuis 6 à 12 mois et si le traitement immunosuppresseur le permet. Cet événement heureux que vous pouvez souhaiter de tout cœur est possible à condition de préparer cette grossesse en collaboration avec votre médecin et l’équipe médicale.

Précédent Haut de page Suivant