Sclérodermie Systémique en 100 questions

Les 100 questions

incontri sexy campobasso 3. 2. Mieux comprendre comment prendre en charge une sclérodermie systémique - Quelles sont les mesures complémentaires que je peux prendre pour améliorer ma santé ?

62. Doit-on porter des chaussures adaptées pour protéger ses pieds ?

http://chocolatebergamo.it/?pricher=incontri-bakeca-palermo&8d2=81 Dernière mise à jour : 01-01-2016

Pulupandan
L’atteinte des pieds, après l’atteinte des mains et du visage, peut être à l’origine d’un handicap important dans la sclérodermie systémique. De ce fait, protéger ses pieds est important pour le patient sclérodermique. De plus, la survenue d’une ulcération d’un orteil ou de la cheville peut compliquer notablement le chaussage.
Même si vous aimez être élégant(e), nous vous recommandons de privilégier le confort. Rassurez-vous, élégance et confort ne sont pas incompatibles. Le choix des chaussures dans le commerce est large et peut permettre de satisfaire ces deux exigences. Voici quelques conseils. Il est souhaitable de choisir des chaussures souples, légères, en vachette par exemple, pour éviter les conflits entre chaussures et pieds qui favorisent les déformations et les lésions de la peau. Il est préférable pour les mêmes raisons que les chaussures soient à bouts arrondis, sans couture sur le dessus, avec des semelles de crêpe ou coussins d’air (si vous achetez des chaussures de sport). Le talon ne doit être ni trop haut ni trop bas (au mieux 3 cm environ). Certaines marques ont souvent les chaussures qui répondent à ces critères : Méphisto, Arche, Arcus, Ted Lapidus...

Si vous ne trouvez pas chaussure à votre pied, nous vous recommandons d’essayer des chaussures fabriquées en série mais spécialement conçues pour des pieds déformés. Il en existe plusieurs marques. Ces chaussures sont vendues par des établissements spécialisés dans la vente ou la location de matériel orthopédique. De gros progrès ont été effectués sur le plan esthétique. Certains modèles sont pris en charge par la Sécurité sociale. Attention, si vous obtenez une réponse favorable à l’entente préalable, le remboursement est effectué en fonction du tarif de la Sécurité sociale. Cependant, l’achat de ces chaussures reste coûteux, le solde à la charge de l’assuré peut être complété par votre mutuelle (à vérifier en fonction de votre contrat).

Il existe également des chaussures dites orthopédiques, thermoformables, adaptées à toutes les déformations. Une prescription médicale précisant que la déformation des pieds est due à la maladie, permet une prise en charge à 100 % pour la fourniture de deux paires de chaussures thermoformées par an.

Au cours de la sclérodermie systémique, l’atteinte des pieds peut être gênante. Autant dire qu’il est bon de prendre toutes les précautions possibles pour essayer de préserver ses pieds, et éventuellement de porter des semelles orthopédiques. En effet, des semelles orthopédiques peuvent être prescrites dès le début de la maladie pour deux raisons.

• Il est d’abord souhaitable de corriger ou de compenser toute anomalie du pied, qu’il s’agisse par exemple d’un pied creux, d’un pied plat, c’est-à-dire toute déformation même indolore et souvent sans rapport avec la maladie.

• Les semelles peuvent aussi être prescrites lorsque les pieds sont douloureux, même s’ils ne sont pas déformés. Le port de semelles apporte le plus souvent un confort immédiat.

Les semelles sont réalisées sur mesure après prise d’empreintes. Les techniques et les matériaux utilisés sont très variés. La technique du thermoformage est de plus en plus répandue car elle garantit un confort optimal par moulage direct sur le pied. Ces semelles sont lavables à l’eau froide.

Il est recommandé de prendre grand soin de ses pieds surtout lorsqu’il existe des lésions cutanées ou lorsqu’ils se déforment. Les points d’appui anormaux et les zones de conflits avec les chaussures peuvent aboutir à la formation de durillons. Ne faites pas vos soins vous-même. Il est préférable de se faire soigner par un pédicure-podologue, car des soins mal faits exposent au risque d’infection. Les soins réalisés par un pédicure ne sont que partiellement remboursés par la Sécurité sociale et seulement après entente préalable. Le podologue peut également confectionner des orthoplasties pour les déformations d’orteils. Il s’agit d’orthèses réalisées sur mesure à partir d’élastomères de silicone (très souple) après moulage sur le pied. Ces orthoplasties sont destinées à compenser les déformations d’orteils ou les conséquences de ces déformations (cors, durillons…) en les posturant et en les protégeant. Des semelles correctrices peuvent réduire les conflits avec les chaussures et répartir le poids du corps sur l’ensemble de la plante du pied.

Ces semelles doivent être prescrites par un médecin. Elles sont confectionnées par un podologue ou podo-orthésiste. Elles sont remboursées à 100 % et peuvent être renouvelées tous les ans, ce qui est fortement recommandé en raison de l’usure.

À retenir

Pour les patient(e)s sclérodermiques, il est souhaitable de choisir des chaussures souples, légères, en vachette par exemple, pour éviter les conflits entre chaussures et pieds qui favorisent les déformations et les lésions de la peau. Il est préférable pour les mêmes raisons que les chaussures soient à bouts arrondis, sans couture sur le dessus, avec des semelles de crêpe ou coussins d’air (si vous achetez des chaussures de sport).
Si vous ne trouvez pas chaussure à votre pied, nous vous recommandons d’essayer des chaussures fabriquées en série mais spécialement conçues pour des pieds déformés.
Les points d’appui anormaux et les zones de conflits avec les chaussures peuvent aboutir à la formation de durillons qu’il est souhaitable de faire soigner par un pédicure-podologue.
Des semelles orthopédiques peuvent être prescrites, réalisées idéalement sur mesure après prise d’empreintes. Des semelles correctrices peuvent réduire les conflits avec les chaussures et répartir le poids du corps sur l’ensemble de la plante du pied.
Précédent Haut de page Suivant