Sclérodermie Systémique en 100 questions

Les 100 questions

http://eric-oger.com/?liftvdome=rencontres-femmes-diego-suarez&787=d2 2. 3. Mieux comprendre comment se manifeste une sclérodermie systémique - Comment interpréter les manifestations cliniques au cours de la sclérodermie systémique ?

40. Des troubles intestinaux peuvent-ils être liés à ma sclérodermie systémique ?

http://salenor.es/?akapylko=conocer-gente-en-gratis-alosno&098=b4 Dernière mise à jour : 01-01-2016

Er Reina
Le tube digestif est l’organe le plus souvent touché au cours de la sclérodermie systémique et, si l’œsophage et l’estomac sont très souvent en cause, l’ensemble du tube digestif peut être touché. Pour l’intestin, une mauvaise absorption des aliments peut survenir. Une perte de poids, des crises abdominales douloureuses et une diarrhée doivent alerter. Le transit est ralenti, ce qui peut favoriser parfois la prolifération de microbes normalement présents. Un traitement par antibiotiques est souvent efficace. Le transit peut aussi se bloquer par intermittence avec des crises de pseudo-occlusion et des ballonnements parfois impressionnants. Il peut être proposé dans ce cas des médicaments spécifiques (comme l’octréotide), mais uniquement après avis spécialisé.

À retenir

Une atteinte de l’intestin grêle peut survenir au cours de la sclérodermie systémique. Elle peut être responsable d’une mauvaise absorption des aliments à l’origine d’une perte de poids, de crises abdominales douloureuses ou d’une diarrhée qui doivent alerter. Il peut être proposé dans ce cas des médicaments spécifiques (type octréotide), mais uniquement après avis spécialisé.
Précédent Haut de page Suivant