Sclérodermie Systémique en 100 questions

Les 100 questions

http://dabakh.com/?cev=rencontre-homme-sur-chagny&d6d=f2 3. 1. Mieux comprendre comment prendre en charge une sclérodermie systémique - Comment soulager les principaux symptômes ?

46. Comment améliorer les troubles esthétiques associés à la sclérodermie systémique (laser, techniques de comblement, toxine botulique, techniques de camouflage, maquillage, produits cosmétiques) ?

Pinole Dernière mise à jour : 01-01-2016

mujeres solteras kissimmee
Des produits cosmétiques permettent d’améliorer l’aspect esthétique de la sclérodermie systémique. En effet, les cicatrices, les tâches dépigmentées, les télangiectasies peuvent être camouflées par utilisation de maquillages couvrants : poudre et fond de teint correcteur en vente en (para) pharmacie. De nouveaux produits ont un pouvoir de correction de très longue durée résistant à l’eau et à la chaleur. Dans tous les cas, un entraînement préalable à l’application de ces produits est nécessaire (par exemple lors d’atelier d’éducation thérapeutique lorsque cela est possible ou voir sur le site de la filière FAI²R : http://www.fai2r.org

Les télangiectasies du visage (petits vaisseaux dilatés, de couleur rouge en forme d’étoile) seront cachées par du fond de teint ou grâce à l’utilisation d’un stick vert sous le maquillage classique (le vert neutralise le rouge). Il est également possible d’effacer ces lésions vasculaires par le laser, en particulier lorsqu’elles sont à l’origine d’une gêne esthétique importante ou si chez un homme elles empêchent le rasage. Elles justifient dans ce contexte d’une demande d’entente préalable, permettant que la (les) séances soi(en)t prise(s) en charge dans le cadre de l’affection longue durée (ALD). Les crèmes antirides utilisées pour leur pouvoir de stimulation sur la synthèse du collagène dans le derme superficiel, sont difficiles à conseiller bien qu’aucun effet secondaire du type aggravation de la sclérodermie systémique n’ait été démontré. L’utilisation de produits de comblement de rides (acide hyaluronique, collagène et dérivés) n’est pas recommandée dans les maladies auto-immunes. En ce qui concerne les atteintes esthétiques de la sclérodermie systémique, aucune étude scientifique n’a pu montrer une efficacité réelle ni l’absence d’effet secondaire de divers traitements, tels les injections de toxine botulique, les peelings ou les lasers de resurfaçage. Mais d’une manière générale, il est déconseillé d’agresser une peau déjà fragilisée par la maladie. Chaque cas doit être discuté pour apprécier les avantages et les inconvénients.

Les injections de graisse autologue (prélevée sur le ventre en général) au niveau des petits plis radiés des lèvres peuvent permettre de les effacer sans risque ni effet indésirable notable (lipofilling).

Les crèmes hydratantes ne sont en général pas remboursées. Cependant, toute prescription de préparation magistrale portant la mention “PMR à usage thérapeutique” est normalement admise au remboursement.

À retenir

Des produits cosmétiques (maquillage couvrant) permettent d’améliorer l’aspect esthétique de la sclérodermie systémique. Des crèmes hydratantes peuvent être utilisées. Il est possible d’effacer des télangiectasies par le laser, en particulier lorsqu’elles sont à l’origine d’une gêne esthétique importante ou si chez un homme elles empêchent le rasage.
Précédent Haut de page Suivant