Sclérodermie Systémique en 100 questions

Les 100 questions

avioes forro namoro 3. 1. Mieux comprendre comment prendre en charge une sclérodermie systémique - Comment soulager les principaux symptômes ?

48. Qu’est-ce que la sclérodermie œdémateuse et comment la traiter ?

twitter Dernière mise à jour : 01-01-2016

rencontrer un homme sur internet
À la phase initiale de la maladie, en particulier dans les formes diffuses, il existe parfois une période où la peau est le siège d’une inflammation. Elle apparaît alors comme gonflée et œdématiée. Le traitement n’est pas complètement formalisé. On peut proposer des traitements corticoïdes locaux sous forme de crème. Les corticoïdes par voie générale ne sont pas validés dans cette indication et il existe un risque de survenue de possibles effets secondaires graves (déclenchement de la crise rénale). De ce fait, nous ne recommandons pas leur utilisation à forte dose dans les sclérodermies œdémateuses. Il est possible que cette période marque la phase de transition entre inflammation et fibrose. Si les traitements ciblant des molécules pro-inflammatoires qui sont en phase d’évaluation confirment leur intérêt dans la maladie, c’est peut-être à ce moment de la maladie qu’ils seront le plus efficaces.

À retenir

À la phase initiale de la sclérodermie systémique dans les formes diffuses, il existe parfois une période où la peau est le siège d’une inflammation, correspondant à ce que l’on appelle la sclérodermie œdémateuse. Il est possible que cette période constitue une fenêtre thérapeutique importante car elle pourrait marquer la phase de transition entre inflammation et fibrose. L’utilisation de corticoïdes à forte dose n’est pas recommandée dans ces formes œdémateuses de sclérodermie systémique.
Précédent Haut de page Suivant